Compléments alimentaires: vraie utilité ou arnaque du moment?

Ahh les fameux compléments alimentaires…indispensables pour certains, poudre de perlimpimpin pour d’autres….et pourtant le marché de ces petites pilules représentait en 2017 un chiffre d’affaires de 1.8 milliards d’euros, soit 5.8% de croissance par rapport à 2016. On les trouve principalement en pharmacie et parapharmacie mais également via la vente directe avec en 2016 un marché de 151 millons d’euros .

Alors commerce juteux surfant sur la tendance du mieux être ou véritable aide pour l’organisme?

Mais au fait, savez-vous ce qu’est un complément alimentaire?

Désolée de vous décevoir mais non, un complément alimentaire n’est pas une pilule miracle pour rester jeune et mince . Certains vendeurs peu scrupuleux vous les présenteront peut être comme cela, mais dans ce cas, un conseil, faites fonctionner votre cerveau et fuyez! Ce n’est pas non plus un médicament et il ne se substitue en aucun cas à un traitement médical. Selon la réglementation française (qui est très très stricte à ce sujet) un complément alimentaire est « une denrée alimentaire qui constitue une source concentrée de nutriments ou d’autres substances (vitamines, minéraux, oligo-éléments, plantes ou extraits de plantes) ayant un effet nutritionnel ou psysiologique. Il peut être composé d’actif unique  ou d’une association d’actifs« .

Les compléments alimentaires font encore l’objet d’une certaine méfiance et nombreux sont ceux qui ont des idées bien reçues à leur sujet. Voyons ensemble celles que je rencontre le plus fréquemment .

1ère idée reçue: Les compléments alimentaires ne servent à rien et ne sont pas efficaces!

Et bien non! Le marché des compléments est très encadré et la législation est très stricte : L’EFSA ( l’autorité européenne de sécurité des aliments) évalue continuellement les différentes études réalisées à ce sujet. Ceci afin d’établir la liste des allégations nutritionnelles et de santé autorisées. Donc, un complément alimentaire peut uniquement revendiquer des bénéfices sur l’organisme s’il contient des ingrédients dont l’efficacité a été évaluée scientifiquement par l’EFSA ou qui bénéficient de preuves cliniques reconnues officiellement.

2eme idée reçue: Les compléments alimentaires, je m’en méfie, je n’ai aucune confiance dans ces trucs là!

Encore une fois, ils sont strictement encadrés par de nombreux textes réglementaires français et européens. Ils ne représentent aucun danger pour le consommateur en bonne santé et les doses journalières recommandées doivent être respectées. En cas de traitement médical il est important d’avoir l’avis de son médecin car certains actifs comme les plantes peuvent avoir des interactions avec les molécules médicamenteuses.

3ème idée reçue: Je n’en ai pas besoin, je mange parfaitement équilibré et n’ai aucune carences!

Certes, une alimentation saine et variée est très importante. Cependant savez vous que les apports nutritionnels ont perdu près de 75% de leurs nutriments en 60 ans et qu’il faudrait manger 100 pommes de supermarché en 2018 pour avoir les apports d’une seule pomme de 1950? Une étude ( INCA 2) menée sur plus de 4000 personnes, adultes et enfants a démontré que les régimes alimentaires actuels ne couvrent pas l’ensemble des besoins nutritionnels, surtout ceux en vitamines et minéraux, ceci du à l’augmentation de la consommation des produits raffinés et transformés au détriment des produits bruts, fruits et légumes. Dans une société ou le temps est compté, il devient difficile de faire un bon petit plat équilibré le soir en rentrant du travail alors qu’il faut faire les devoirs au pus grand et donner le bain à la petite dernière !

Par ailleurs , d’un point de vue physiologique, certains besoins spécifiques vont apparaitre pendant la croissance, durant la ménopause, ou bien chez certains sportifs de haut niveau. La supplémentation est donc nécessaire et importante pour certains profils représentant environ 40% de la population.

4ème idée reçue: C’est pour les sportifs!!!

Pas uniquement! Les compléments alimentaires ne sont pas seulement destinés à combler des besoins liés à une activité sportive. Certes la plupart en prennent pour lutter contre la fatigue , agir sur la récupération musculaire et renforcer l’endurance. Mais un complément alimentaire vous aidera aussi à lutter contre le stress, améliorera votre digestion, la qualité du sommeil, du transit, etc.

 

En résumé, pour consommer des compléments alimentaires en toute sécurité je vous conseille de :

  • choisir des produits dont la marque, le fabriquant et le distributeur sont bien identifiés
  • bien choisir les différentes associations entre les différents actis afin d’optimiser les synergies
  • respecter les dosages recommandés. En prendre plus que la normale ne décuplera pas les effets et pire, cela pourrait provoquer des effets secondaires
  • en cas de traitement médical ne pas hésiter à demander l’avis de votre médecin traitant si cela peut vous rassurer. Les médecines allopathiques s’ouvrent de plus en plus aux compléments phytos!

Et surtout je vous invite à me contacter et me demander conseil, car Forever propose une large gamme de compléments alimentaires pour vous aider au quotidien : fatigue, énergie, digestion, sommeil, performances sportives, problèmes circulatoires, articulaires etc…

Laissez moi un commentaire sous l’article ou contactez moi ici

1 commentaire sur “Compléments alimentaires: vraie utilité ou arnaque du moment?”

Laisser un commentaire